Détox Fertilité: Le cataplasme d’huile de ricin

Détox Fertilité: Le cataplasme d’huile de ricin

La thérapie à l’huile de ricin est utilisée depuis des siècles pour favoriser la guérison dans le corps et plus particulièrement pour le système reproducteur. Le cataplasme d’huile de ricin est une excellente thérapie lorsqu’il est utilisé avec le massage fertilité. C’est une pratique très répandue dans les pays anglo-saxons mais encore peu répandu en Europe. Cependant, elle vaut la peine d’être connue de tous!

Cette pratique est une des solutions “DETOX” dont j’ai parlé dans l’article qui vous explique pourquoi une détox est  une étape nécessaire pour préparer votre corps à concevoir.

-> Cliquez ICI pour (re)lire l’artice sur la détox Fertilité.

L’huile de ricin ?

L’huile de ricin provient des graines de la plante de ricin (Ricinus communis), également connue sous le nom de Palma Christi. L’huile de ricin est utilisée depuis des milliers d’années et remonte à +/- 4 000 ans. C’est une huile de couleur claire d’aspect visqueuse car assez épaisse. Elle est très utilisée en cosmétique comme soin de la peau et des cheveux.

fleurs de ricin

Qu’est-ce que la thérapie à l’huile de ricin?

Le protocole consiste à imbiber un chiffon d’huile de ricin et de l’appliquer sur la peau pour améliorer la circulation et favoriser la guérison des tissus et des organes situés sous la peau. Placé sur le ventre, le cataplasme va nettoyer le foie (organe très précieux pour booster la fertilité naturellement) et sur le dos, il agira sur les reins.

Pour en savoir plus sur l’huile de ricin, voici les explications de Mr Christophe Bernard de chez ALTHEPROVENCE:

 

 

Propriétés anti-inflammatoires

L’acide ricinoléique, le principal acide gras de l’huile de ricin, possède des propriétés anti-inflammatoires impressionnantes.

Des études ont montré que l’application topique d’huile de ricin réduit l’inflammation et soulage la douleur. Les qualités antalgiques et anti-inflammatoires de l’huile de ricin peuvent être particulièrement utiles pour les personnes atteintes d’une maladie inflammatoire telle que la polyarthrite rhumatoïde ou le psoriasis.

En plus de son potentiel de réduction de l’inflammation, l’huile de ricin peut aider à soulager la peau sèche et irritée des personnes atteintes de psoriasis, grâce à ses propriétés hydratantes. Bien que ces résultats soient prometteurs, des études supplémentaires sur l’homme sont nécessaires pour déterminer les effets de l’huile de ricin sur les affections inflammatoires.

Comment utiliser les cataplasmes d’huile de ricin pour booster votre fertilité ?

L’huile de ricin a été traditionnellement utilisée pour aider dans les cas d’inflammation, de douleur, ou lorsque l’augmentation de la circulation sanguine est souhaitée.

En ce qui concerne la fertilité, les cataplasmes d’huile de ricin pourraient constituer un excellent traitement de soutien pour :

  • Soutenir la santé ovarienne
  • Soutenir la santé des trompes de Fallope
  • Soutenir la santé utérine
  • Détoxination avant la conception
  • Soutenir la santé des ovules

Comment les cataplasmes d’huile de ricin favorisent-ils la guérison ?

L’huile de ricin stimulent 3 parties importantes du corps : les systèmes lymphatique, circulatoire et le foie. La stimulation de ces systèmes aide le corps à guérir les organes et les tissus situés en dessous du cataplasme d’huile de ricin.

Système lymphatique

Le système lymphatique est constitué de vaisseaux lymphatiques, de ganglions lymphatiques et de lymphe, un liquide clair à jaunâtre. Les lymphocytes sont les cellules du système lymphatique. Les lymphocytes contribuent à la défense immunologique contre les maladies. Ce système fonctionne dans tout notre corps. Les ganglions lymphatiques sont concentrés dans certaines zones du corps. De nombreux ganglions lymphatiques entourent les organes reproducteurs.

Elimine les toxines

Ce système permet d’éliminer les toxines et les déchets de la zone stimulée par le cataplasme d’huile de ricin. Le système lymphatique fournit à chaque cellule du corps un moyen de se débarrasser des déchets. Le système lymphatique repose sur des mouvements et des manipulations externes, ainsi que sur des mouvements réguliers de tout le corps pour fonctionner. Il ne dispose pas d’une « pompe» pour déplacer la lymphe à travers elle comme le système circulatoire a le cœur. C’est pourquoi les cataplasmes d’huile de ricin sont un moyen de stimuler les mouvements de la lymphe. L’exercice régulier est également un moyen vital de maintenir votre santé du système lymphatique.

Il sera également stimulé par l’application du pack d’huile de ricin sur le système reproducteur. Cela aidera à nettoyer les organes reproducteurs et favorise la guérison des tissus endommagés où le tissu imbibé d’huile de ricin est appliqué.

Système circulatoire

Le système circulatoire est plus familier à la plupart des gens, les parties les plus connues étant le cœur, le sang, les veines et les artères. Il court dans tout le corps.

La promotion de la circulation par le pack d’huile de ricin apportera du sang frais oxygéné et riche en nutriments aux organes reproducteurs, y compris l’utérus. Sans circulation adéquate vers les organes reproducteurs, ils peuvent ne pas fonctionner au mieux ; cela peut entraîner des maladies, nuire à la guérison des zones endommagées et favoriser la formation de tissu cicatriciel et d’adhérences.

Le foie

Le foie est notre usine de traitement chimique. Le foie élimine les hormones, les médicaments et autres molécules biologiquement actives du sang. Il les convertit ensuite en modifiant leur structure ou en les inactivant, par différents processus, puis les excrète pour les faire passer par les reins. S’il y a trop d’excès de toxines et d’hormones dans le foie, ils peuvent être stockés, pas seulement dans le foie, mais dans d’autres parties de notre corps, en particulier les graisses.

La santé du foie est essentielle au bon fonctionnement du système lymphatique. Un foie débordé en raison d’une mauvaise alimentation, d’un mode de vie médiocre, d’une sédentarité ou d’une exposition aux xénohormones ne peut pas fonctionner correctement. Cela peut contribuer au déséquilibre hormonal et à la maladie.

Mon tutoriel pour l’application de l’huile ricin sur l’abdomen :

Le meilleur endroit pour placer votre tissu d’huile de ricin pour des problèmes de fertilité est le bas de l’abdomen.

Précautions: L’huile de ricin ne doit pas être prise en interne (sauf avis médical). Il ne devrait pas être appliqué sur une peau abîmée. Il ne doit pas être utilisé pendant la grossesse, l’allaitement ou la menstruation. Si vous essayez activement de concevoir, arrêtez l’utilisation après l’ovulation.

Matériel nécessaire :

  • Un morceau de tissu en flanelle ou en coton
  • Une bouteille d’huile de ricin de qualité biologique, vierge et pressée à froid
  • Un morceau de plastique coupée un peu plus grand que votre morceau de tissu
  • Bouillotte remplie d’eau chaude (eau chaude du robinet suffit, pas d’eau bouillante)
  • Un récipient de type bol
  • Vieux vêtements et draps. L’huile de ricin souillera les vêtements et la literie..

cataplasme ricin matériel

Tutoriel :

  1. Placez le tissu dans le récipient. Trempez-le dans de l’huile de ricin pour qu’il soit saturé
  2. Placez le tissu imbibé sur la partie du corps à traiter (foie, abdomen ou rein).
  3. Couvrir de plastique.
  4. Placez la bouillotte remplie d’eau chaude du robinet (pas d’eau bouillante) sur le morceau de plastique.
  5. Couvrir le tout avec une serviette et se détendre en position allongé pendant 30 min à 60 min.
  6. Laissez agir pendant 30 à 45 minutes.
  7. Détendez-vous pendant que le cataplasme est en place.
  8. Après avoir retiré le cataplasme, nettoyez la zone avec une solution diluée d’eau et de bicarbonate de soude.

Je me permets également de vous partager la vidéo de l’association RGNRE dont le président est Thierry Casanovas :

 

 

 

 En Résumé :

Les cataplasmes d’huile de ricin stimulent d’importants systèmes de détoxification dans le corps, y compris le système lymphatique et le foie. Ils stimulent également la circulation. Tout cela est important pour éliminer les toxines, les tissus morts ou étrangers et le vieux sang. La stimulation de ces systèmes peut également aider à prévenir les maladies dans les organes reproducteurs. Les cataplasmes d’huile de ricin sont un excellent moyen de soutenir un système de reproduction sain.

Connaissiez-vous cette méthode ?

Etes-vous tenté d’essayer?

Comment le STRESS affecte votre fertilité

Comment le STRESS affecte votre fertilité

« Arrête d’y penser ! »

« Tu es trop stressée. Relax et ça viendra ! »

« Il faut que tu te relaxes et laisse faire la Nature ! »

Qui n’a jamais entendu ce genre de réflexion dans son entourage ? Quel est le lien entre STRESS et Fertilité?

stress et fertilité

Si vous essayez de tomber enceinte depuis des mois, vous vous sentez probablement frustré lorsqu’un ami ou un membre de votre famille vous contacte pour vous dire que vous devez vous détendre et laisser la nature suivre son cours. Vous savez de quoi je parle, n’est-ce pas ? Dans cet article, je vais vous expliquer comment le stress affecte votre fertilité et comment on peut le gérer. J’en avais déjà brièvement parlé dans le guide gratuit à télécharger à la page 5, conseil n° 8.

Comment vaincre efficacement le stress d’infertilité ?

Aussi irréaliste que cela puisse paraître, au début, il semble exister un lien indéniable entre stress et infertilité. Les spécialistes ont déterminé que le stress peut conduire à la stérilité dans 30% des cas. Vous devez comprendre que votre corps, votre esprit et votre âme créent un tout. Si vous êtes stressé et que vous vous remémorez constamment des émotions et des sentiments négatifs, désespérés de ne pas réussir à tomber enceinte, toutes ces pensées peuvent en réalité être des facteurs déclencheurs qui vous empêchent de concevoir. Votre corps n’est pas séparé de vos pensées et de vos sentiments. Au contraire, les effets physiologiques néfastes du stress sur le corps peuvent véritablement affecter vos chances de conception.

D’après mon expérience personnelle, le stress nous est préjudiciable à bien des égards, pas seulement lorsque nous essayons de devenir enceinte. Le stress affecte également notre bien-être.

Je peux même vous dire que j’ai subi des nivaux de stress intenses qui m’ont conduit au BURN OUT professionnel pendant ces 5 années d’infertilité inexpliquée. Ce burn Out a duré 15 mois et je n’avais pas encore découvert que ce stress était un terrible blocage à notre problème de conception.

Les conséquences du stress sur la fertilité

Laissez-moi vous expliquer ce que le stress fait à votre corps. Lorsque vous êtes stressé, les niveaux hormonaux d’épinéphrine et de cortisol augmentent considérablement et le restent pendant les périodes de stress chroniques. Cela peut affecter la production d’hormones qui vous aident à tomber enceinte. Chez certaines femmes, un stress chronique peut affecter l’ovulation en altérant les signaux envoyés à l’hypothalamus, le centre du cerveau qui régule certaines hormones qui à leur tour déclenchent la production d’ovules mensuels. D’autres recherches montrent également que le stress peut altérer les niveaux de testostérones et la production de sperme chez l’homme.

Dans le même ordre d’idées, une diminution du stress peut également améliorer les protéines à l’intérieur de la muqueuse utérine, lesquelles jouent un rôle essentiel dans le processus d’implantation. La réduction du stress peut contribuer à augmenter le flux sanguin vers l’utérus, ce qui peut augmenter vos chances de conception. Des études menées dans ce domaine montrent que 40% des couples qui ont essayé de tomber enceintes ne présentaient pas de problème de santé manifeste à l’origine de ce fait. Les scientifiques affirment par conséquent que le facteur de stress a eu des effets profondément préjudiciables sur la fertilité du couple.

Attention à nos styles de vie trop rapides!

Il est évident que vous prenez un moment pour y réfléchir. Les modes de vie que nous avons sont très stressants – nous sommes soumis à toutes sortes de pressions, que ce soit au travail, à la maison ou dans les relations, nous semblons être dépassés et toujours en fuite. Bien que nos corps n’aient subi aucune modification, nos modes de vie stressés nous ont en effet changés. Un autre facteur qui semble effrayer la plupart des femmes et les stresser est de penser que l’horloge biologique tourne et que c’est leur dernière chance de concevoir. Je crois que c’est la première étape qui mène à l’infertilité. 

Stress chronique?

 Si vous avez eu des difficultés à concevoir, le stress peut être la cause sous-jacente de votre problème. Veuillez regarder votre vie de près et reconnaître si le stress fait partie de votre quotidien ou non. Je ne parle pas des situtations quotidiennes stressantes et habituelles auxquelles tout le monde sont confrontées. Je parle de stress chronique et intense au travail ou d’essayer de faire face à plus que vous ne devriez. Qu’il s’agisse de stress lié à votre infertilité – ce qui est malheureusement assez courant chez la plupart des femmes, ou à d’autres causes.

Se libérer du stress pour retrouver sa fertilité

Courage ! Cela va arriver ! Des preuves claires suggèrent qu’il est très utile de se libérer du stress pour augmenter les chances de conception. Vous vous dites peut-être que ça ne peut pas être aussi simple, n’est-ce pas ? Mais ça l’est. Votre corps réagit quotidiennement à ce qu’il subit : lorsque vous n’avez pas de temps pour vous-même et que vous ne vous permettez pas de vous reposer et de vous détendre, ou lorsque vous vous tourmentez toujours, vous ou votre partenaire, avec des pensées négatives sur votre infertilité.

relaxation

Mais un tel comportement signifie en réalité que vous sabotez inconsciemment vos chances d’avoir un bébé. Croyez-moi, je sais de quoi je parle. Beaucoup de femmes ont vécu ce que vous vivez. Nous voulons tout avoir. Mais nous ne pouvons pas. Vous ne pouvez pas tout gérer à la fois. Vous devez prendre les choses lentement et vous permettre de respirer. Ne forcez pas, car votre corps réagira négativement à cela.

Comment surmonter votre stress lié à vos problèmes d’infertilité ?

 1. Acupuncture

L’acupuncture est approuvée depuis 1996 par l’OMS dans le traitement des troubles reproductifs. C’est quand même important à savoir !

La recherche dans ce domaine montre que l’acupuncture peut être la clé de nombreux problèmes d’infertilité. Les études développées en Allemagne, comprenaient des femmes qui avaient opté pour l’acupuncture avant et après la fécondation de l’ovule. Comparé aux autres femmes qui n’ont pas bénéficié d’un traitement par acupuncture, le premier groupe de femmes était de 42,5% plus susceptible de tomber enceinte. L’acupuncture semble assez efficace pour réduire le stress et aider les femmes à mieux le gérer car elle aide à compenser certains des effets néfastes du stress sur l’esprit et le corps.

Je vous mets le lien d’un article paru sur le site de Fiv.fr où ils expliquent les effets bénéfiques de l’acupuncture dans les suivis de PMA (AMP).

Lire l’article ICI

2. Relaxation

Et pourquoi pas un massage ?

Une alternative utile pourrait être d’opter pour des massages de relaxation, qui contribuent à réduire le niveau de stress du corps.

Je recommanderais également de vous engager dans une pratique calmante ou apaisante, ou un passe-temps qui garde votre esprit calme et positif comme la méditation par exemple. Je suggère l’une des habitudes suivantes qui peuvent vous aider à réduire le stress. Vous pouvez aussi penser à d’autres idées. Je n’en suggère que quelques-unes.

  • Tenir un journal détaillé !

Tenir un journal peut vous aider à mieux gérer vos émotions. En écrivant vos sentiments et vos émotions, vous vous sentirez libérés d’eux et vous pourrez ainsi mieux faire face à votre dépression liée à l’infertilité. Si vous ne faites pas quelque chose à propos de votre négativité, cela affectera de manière imminente ceux qui vous entourent.

  • Méditation

Prendre du temps sur votre emploi du temps chargé pour vous vider de votre esprit grâce à la méditation peut considérablement vous aider à atténuer le stress et à adopter un état d’esprit paisible. La méditation vous permet de vous embrasser, de vous accepter et de mieux supporter vos sentiments. Beaucoup de gens associent la méditation à des pratiques religieuses, ce qui est une idée fausse. La méditation est simplement une méthode pour parvenir à une relaxation totale et complète.

  • Bains chauds relaxants

Comme je l’ai déjà dit, les méthodes de relaxation sont très efficaces et des bains chauds peuvent vous aider à vous détendre et à vous détendre après le stress. Très facile à mettre en place chez soi (si on possède une baignoire évidemment) et pour pas cher. Quelques bougies et quelques gouttes d’huiles essentielles pour parfumer vous permettront de vous détendre, sans oublier la musique de relaxation pour accompagner votre bain.

3. Sophrologie

Le mot sophrologie vient du grec “sos” qui signifie harmonie, “phren” qui signifie conscience et “logos” qui signifie étude / science. C’est une thérapie qui considère la personne dans son ensemble – corps et esprit – et combine les techniques de relaxation occidentales et la méditation orientale. Méthode de guérison structurée, la sophrologie repose sur des techniques telles que la concentration, la respiration profonde, la relaxation, la visualisation et des mouvements simples appelés relaxation dynamique (relaxation dans le mouvement). Ils sont simples et faciles à utiliser au quotidien.

Les avantages de la Sophrologie

 

 

Les avantages d’une pratique régulière comprennent un sommeil plus reposant, une meilleure concentration, moins de soucis, une confiance en soi accrue et un sentiment de bonheur intérieur. Il s’est également avéré efficace pour aider les gens à surmonter leurs crises nerveuses et à se préparer à des examens tels que des examens ou des entretiens, à prendre la parole en public, à accoucher ou à participer à un événement sportif, à une compétition ou à une performance sur scène.

C’est maintenant une méthode de guérison très populaire en France, en Espagne, en Italie, en Suisse et en Belgique, où il est utilisé dans les hôpitaux pour gérer la douleur et traiter les troubles du sommeil, tandis que les sages-femmes l’utilisent pour la préparation de la naissance.

Comment peut-elle aider ?

La sophrologie peut intervenir sur les problématiques suivantes :

  • Stress et tension
  • Développement personnel, créativité, compétences interpersonnelles, ressources intérieures
  • Construire la confiance en soi et l’estime de soi
  • Gérer les émotions
  • Problèmes de poids et image de soi
  • Augmentation des niveaux d’énergie

Cela peut aider à soulager les situations suivantes :

  • Anxiété
  • Burnout
  • Phobies
  • Problèmes de sommeil, insomnie
  • Les dépendances
  • Douleur
  • Problèmes digestifs ou IBS
  • Fatigue chronique
  • Dépression

Dans le cadre de l’infertilité, cette technique est une aide très précieuse dans la gestion du stress et peut parfaitement complémenter votre programme de PMA (AMP) si vous en suivez un.

Je vous mets un lien utile pour en savoir plus à ce sujet :

https://www.lescigognesdelespoir.com/sophrologie-et-infertilite,30.htm

4. Réflexologie plantaire

Réflexologie pour la fertilité

La réflexologie a été utilisée pour la fertilité, la grossesse, l’accouchement et la parentalité aussi longtemps que les humains ont compris l’intérêt thérapeutique du toucher. La réflexologie aide à rééquilibrer la connexion esprit / corps – permettant au destinataire de retrouver son homéostasie (désigne la capacité d’un système à conserver son milieu intérieur en équilibre).

Comment fonctionne la réflexologie ?

réfléxologie plantaire

La réflexologie est une technique de massage appliquée par un réflexologue à des points d’acupression spécifiques sur la plante du pied. Les points sur les pieds correspondent à un organe spécifique du corps. L’application d’une pression sur ces points sur les pieds stimule le mouvement ou la libération d’énergie / prana / chi vers l’organe correspondant. Avec le temps, une connexion à votre centre et une relaxation thérapeutique profonde s’ensuivent. Un traitement procure toujours le réconfort et l’espace nécessaire à la guérison, nous permettant de nous reconnecter à notre corps.

5. Affirmations positives

Qu’est-ce qu’une affirmation positive ? En termes simples, une affirmation est une déclaration selon laquelle quelque chose est vrai. Lorsqu’une personne répète des affirmations positives quotidiennement, au fil du temps, elle peut être qualifiée de pratique ou de prière quotidienne dans le but d’obtenir un résultat positif. Les affirmations peuvent aider à atténuer les peurs et l’anxiété en transformant les pensées négatives en pensées positives.

Votre façon de penser de vous-même, à votre corps et à votre grossesse en cours a un impact sur vous, vos relations, votre partenaire et votre bébé. Votre bébé peut ressentir ce que vous ressentez. C’est pourquoi il est si important d’intégrer des affirmations positives dans votre routine quotidienne de grossesse.

Lorsque les peurs s’infiltrent, prenez un peu de temps, juste un long moment pour vous centrer, prenez quelques respirations calmes et dites une affirmation à voix haute, en la répétant jusqu’à 3 fois. Permettez à l’affirmation de s’imprégner de tout votre être. Devenir l’affirmation. Vous êtes une femme extraordinaire, censée être la mère de l’enfant dans votre ventre.

Exemples d’affirmations positives à se répéter souvent :

Je guéris déjà mon corps, chaque jour il guérit davantage.

Je suis reconnaissante d’être une femme.

Je soutiens et aime mon mari (partenaire) à travers notre parcours de fertilité.

Mon cycle menstruel me relie à toutes les femmes.

Je travaille avec mon corps avec amour pour retrouver mon cycle menstruel

La phrase que je me répétais était la suivante :

« Je serai maman sauf que ça prend plus de temps que quelqu’un d’autre »

6. Faire une activité que vous aimez

Ce que j’entends par là est de pratiquer un hobby ou n’importe quel activité/loisir qui vous relaxe et que vous aimez. Par exemple comme le tricot, la couture, colorier des mandalas, peinture etc. Grâce à l’artistique, vos pensées négatives ne pourront pas venir vous perturber.

7. Faire de l’exercice physique

En plus de faire bouger votre corps, il est prouvé que faire de l’exercice libère l’hormone du bien-être qui s’appelle entre autres : l’endorphine, la dopamine et la sérotonine.

N’oubliez pas également que c’est également un remède puissant anti-dépression. Si vous n’avez pas encore l’habitude de faire du sport, commencez par marcher tous les jours pendant 30 minutes pour commencer à en retirer les premiers effets positifs.

https://www.femmesdaujourdhui.be/bien-etre/forme/marcher-quotidiennement-30-minutes-8-effets-positifs-sur-votre-corps/

8. L’aromathérapie

Une bonne option est l’utilisation d’huiles essentielles pour apaiser l’esprit et l’anxiété. Je les ai utilisés car d’une part, j’adore les huiles essentielles mais aussi parce que certaines odeurs ont de réels effets relaxants. En général, j’applique une goutte ou deux sur la face interne des poignets, ensuite je les respire juste avant de me coucher. Vous pouvez également les diffuser dans votre pièce favorite pendant ½ heure pour pouvoir les respirer.

Parmi mes préférées, je vous propose :

  • L’orange douce
  • La mandarine
  • L’encens Oliban
  • La verveine odorante
  • La Rose de Damas.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire le guide d’Aroma-Zone sur la gestion du stress grâce aux huiles essentielles : https://www.aroma-zone.com/info/guide-huiles-essentielles/stress

Veuillez toujours demander conseil à un professionnel avant leur utilisation.

Conclusion

La lutte contre l’infertilité peut être très exigeante sur le plan émotionnel. J’espère que ces quelques conseils pour réduire votre stress; vous seront utiles et qu’ils vous aideront à choisir une des techniques pour booster votre fertilité naturellement.

A vous !

Reconnaissez-vous que le stress lié à l’infertilité vous affecte négativement ?

En analysant votre vie, que pensez-vous que vous devriez changer ?

Comment votre problème de fertilité a-t-il affecté la relation que vous avez avec votre partenaire ?

Pourquoi faire une détox avant de concevoir?

Pourquoi faire une détox avant de concevoir?

Pourquoi faire une détox “fertilité”?

Dans cet article, je vais vous expliquer pourquoi j’ai une détox fertilité avant de concevoir et comment cela nous a permis de vaincre l’infertilité inexpliquée que nous vivions depuis 2011. J’en ai fait la référence dans mon guide des 10 étapes pour booster sa fertilité (conseil 9, page 6) que vous pouvez trouver ICI si vous ne l’avez pas encore.

Tout début 2015, je découvre les cures de jus de légumes et nous décidons de les rajouter à notre ration quotidienne de fruits et de légumes. Je n’ai pas compris tout de suite qu’au fil des mois, mon corps était en train de se nettoyer tout doucement des toxines latentes qui y sommeillaient. Vu les résultats positifs sur mon état général, j’ai continué. Je ne me suis pas uniquement arrêté aux jus de légumes, j’ai continué à explorer ce grand domaine de la DETOX dédié à augmenter sa fertilité.

Je vois la détox fertilité comme un entretien de voiture ! De temps en temps et grâce à la vidange, il faut la décrasser et remettre de l’huile toute neuve pour mieux redémarrer.

Quels sont les avantages d’une détoxification (détox) de votre corps ?

détox fertilité

Un corps sain est la clé pour pouvoir concevoir. C’est pour cela qu’il vous faut prendre le temps de vous préparer à concevoir car pendant cette même période, vous augmenterez vos chances de grossesse. Je pense qu’il est vraiment important de débarrasser son corps des toxines qui peuvent affecter votre fertilité. Ainsi, vous aurez une meilleure chance de commencer un mode de vie sain pour le bien de votre bébé.

Au fil des années, le corps a accumulé toutes sortes de substances chimiques et de résidus qui à la longue peuvent perturber vos cycles ovulatoires, votre utérus et/ou votre système reproductif.

Prendre le temps de se préparer à la conception est important et vous permet de jouer un rôle actif dans la création d’un corps en bonne santé afin de mener une grossesse la plus saine possible. En aidant le corps à se détoxifier quotidiennement et en douceur, vous donnerez à votre nouveau bébé une meilleure chance de bien démarrer sa vie.

Un organisme qui fonctionne au mieux est capable de gérer une exposition quotidienne aux toxines. Ce que beaucoup de gens ignorent, c’est que le corps peut facilement être submergé par les toxines et qu’il a été démontré que beaucoup de ces toxines étaient transmises à un bébé en développement dans le ventre de sa mère. Donner à votre corps un petit soutien quotidien en désintoxication est toujours une bonne idée. Cela vous aidera non seulement à atteindre votre objectif final, mais aidera également votre corps à utiliser pleinement les plantes, les suppléments nutritionnels ou les thérapies naturelles que vous pourriez utiliser pour vous préparer à la grossesse.

Pas de privation

Détoxifier son corps ne nécessite pas de régime alimentaire restreint, de jeûne, de jus purifié ou de nettoyage gastro-intestinal intense qui peuvent vous tenir coincé à la maison et à proximité des toilettes toute la journée. Le corps humain est équipé pour se désintoxiquer, mais en raison de la société conventionnelle moderne, l’exposition quantitative aux toxines peut s’accumuler avec le temps.

Même si notre corps a la capacité de se débarrasser lui-même des toxines, il a parfois besoin d’un petit coup de pouce ! Voici mes quelques conseils pour une détox simple et naturelle, qui je l’espère vous rendra plus saine pour une belle future grossesse.

Quels sont les basiques d’une détox fertilité ?

Une désintoxication élimine les toxines dans l’organisme, améliore l’efficacité du système digestif, aide le corps à retrouver l’homéostasie (équilibre) et, en gros, “nettoie tout le monde”. Une désintoxication devrait permettre au foie de convertir les toxines liposolubles en hydrosolubles pour que le corps puisse les éliminer par l’urine, les selles ou la sueur.

Boire de l’eau citronnée

J’en ai parlé dans le guide gratuit des 10 étapes pour augmenter sa fertilité naturellement comme l’étape numéro 1. En effet, c’est facile et pas cher à mettre en place tout en vous apportant de nombreux bénéfices santé. J’y ai consacré un article spécial, appelé La détox au citron.

Comment préparer votre eau citronnée ?

Pendant quelques matins, ajoutez le jus d’un ½ citron dans un verre d’eau tiède pour le boire à jeun. Cette boisson matinale contribuera à nettoyer le foie grâce aux antioxydants et nutriments qu’ils contiennent.

Brossage à sec

Le brossage à sec est un bon complément à la consommation quotidienne d’eau citronnée dans les rayons « faciles » et « bon marché». Notre peau, le plus grand organe du corps humain, est un organe d’élimination. Un tiers des toxines de votre corps sont excrétées par la peau et le brossage à sec aide à désobstruer les pores et à excréter les toxines emprisonnées dans la peau. Le brossage à sec est également l’un des seuls moyens de stimuler le système lymphatique. Le système lymphatique élimine les toxines et les déchets du corps.

Le brossage à sec est facile !

Voici comment ?

Déshabillez-vous, oui, vous devez être nu(e) et entrez dans votre douche sans vous mouiller. Avec votre brosse pour le corps à poils naturels, commencez par les orteils et frottez vos jambes avec de longs mouvements légers. Brossez-vous jusqu’aux genoux, puis des genoux aux hanches, jusqu’aux hanches, de l’abdomen au cœur.

Faites la même chose du bout des doigts vers les coudes, puis des coudes aux épaules du cœur, et du haut de la tête par petits mouvements rapides du visage vers le cœur. Assurez-vous d’être doux et appliquez seulement une légère pression lorsque vous balayez votre visage.

Couvrez autant que possible la surface de votre corps, en effleurant votre cœur et en veillant à respecter les zones sensibles comme le visage, les seins et le dessous des bras. La peau devrait devenir moins sensible à mesure que vous poursuivez cette pratique.

Ensuite, douchez-vous normalement et profitez de l’effet revigorant que le ce brossage vous a procuré. Vous pouvez terminer par un petit massage à l’huile végétale. A faire 3-4 fois par semaine pour en ressentir les effets sur le long terme. L’essayer c’est l’adopter, je vous le garantis !

Prendre un bain détoxifiant

Connaissez-vous les bains détoxifiants ? Il s’agit d’un bain classique dans lequel vous ajouterez du Sel d’Epsom (= sulfate de magnésium) ou du bicarbonate de soude. Ce « super » bain va aider votre corps à se débarrasser de certaines toxines. Prendre un bain détox va aussi contribuer à réguler la production d’enzymes de votre corps. Il va également réduire l’inflammation tout en aidant le corps à rejeter les substances indésirables. Les bains détox sont aussi très prisés pour réduire le stress.

Comment préparer votre bain ?

Faire fondre dans l’eau de votre bain entre 250ml et 500ml de Sels d’Epsom. Une fois dissouts, profitez de votre bain pendant 20 minutes (surtout pour votre tout 1er bain). Je ne vous recommande pas d’en faire tous les jours, une fois par semaine est largement suffisant !

En plus de la recette classique, il est tout à fait possible d’y rajouter des petits extras comme :

Quelques gouttes d’huiles essentielles comme de la lavande vraie à diluer dans une huile végétale comme jojoba ou noix de coco.

Les plantes Détox

Que ce soit sous forme de tisanes, de thé, ampoules ou autres compléments ; les plantes sont d’une grande aide ! Tout le monde devrait garder à l’esprit le soutien quotidien aux processus de désintoxication naturels du corps avec les plantes douces de nettoyage suivantes:

  • La graine de chardon-marie (Silybum marianum) a la capacité prouvée de réparer, régénérer et détoxifier en douceur le foie.
  • Les feuilles, racines et rhizomes du pissenlit (Taraxacum officinale) ont tous une affinité bien établie pour le foie et les reins et sont connus pour stimuler la digestion.
  • La graine de lin (Linum usitatissimum) étant riche en fibres, elle aide à éliminer les toxines par les intestins en favorisant des mouvements intestinaux sains. Broyez deux cuillères à soupe de graines de lin fraîches et ajoutez-les à votre nourriture tous les jours.

Cette liste n’est pas exhaustive mais n’hésitez pas à demander conseil à un herboriste ou naturopathe pour les dosages.

Allez au sauna

 

Aller au sauna de temps en temps peut aider à rétablir l’élimination de la peau. Plus précisément, cela aidera votre corps à éliminer les toxines, à tuer les germes et à stimuler votre métabolisme.

le sauna pour la fertilité

Vous pouvez également utiliser une approche plus moderne : le sauna infrarouge. Ils utilisent des températures plus basses, mais ils sont généralement pris pour une période plus longue. Les études ont révélé qu’il est meilleur que le sauna traditionnel car il favorise la transpiration grasse, vous aidant ainsi à vous débarrasser des toxines nocives stockées dans la graisse. Les saunas réguliers ne stimulent que la transpiration, où les toxines ne sont pas si nombreuses. Un sauna infrarouge peut vous aider à éliminer l’acide urique, le cholestérol, le sodium, le cadmium, le mercure et d’autres métaux lourds, l’ammoniac et l’acide sulfurique.

En règle générale, les saunas infrarouges sont reconnus comme l’un des moyens les plus sûrs pour promouvoir la désintoxication totale et améliorer votre état de santé général.

Pour la future mère, ils constituent un excellent moyen d’éliminer les toxines nocives dans le corps avant de concevoir tout en profitant d’un bon moment de détente!

Préférez les cosmétiques biologiques ou labellisés Slow Cosmétique

L’exposition à des produits de beauté contenant des produits chimiques peut nuire énormément à votre santé. Ainsi, je vous recommande de limiter votre utilisation de produits non biologiques et d’envisager d’utiliser des produits de beauté naturels, biologiques ou labellisés Slow Cosmétique.

Je vous mets le lien de l’excellent article publié sur le site Ecoconso qui résume les labels cosmétiques auxquels on peut se fier.

http://www.ecoconso.be/fr/content/quels-labels-reconnait-un-cosmetique-ecologique

Quelle solution cosmétique ?

Premièrement s’informé et achetez des produits naturels et de qualité. Si vous cherchez plus d’informations sur des produits cosmétiques spécifiques et les produits chimiques qu’ils contiennent, consultez la base de données sur le site LA VERITE SUR LES COSMETIQUES. Il est également possible de rechercher par ingrédients individuels.

Il existe de nombreux produits et entreprises certifiés biologiques, mais assurez-vous de faire des recherches avant d’acheter quoi que ce soit. Lorsque vous apprenez ce qui affecte votre santé et votre fertilité, vous pouvez commencer à apporter des changements qui vous affectent positivement. Commencez aujourd’hui !

Cataplasme à l’huile de Ricin

La thérapie à l’huile de ricin (Ricinus communis) est un autre moyen simple et efficace d’aider le corps à guérir les problèmes de fertilité et à se préparer à la grossesse. Les cataplasmes d’huile de ricin favorisent non seulement la désintoxication, mais améliorent également la santé du système reproductif en augmentant la circulation vers les organes de la reproduction, ce qui soutient les ovocytes, les ovaires, les trompes de Fallope et la santé utérine. Ils renforcent également le fonctionnement du système immunitaire, réduisent l’inflammation et la douleur et favorisent la réduction du stress.

Le Massage Fertilité

Massage fertilité

Le massage Fertilité est une série de techniques de massage utilisées pour augmenter la circulation dans l’utérus et les ovaires, réaligner un utérus incliné, rompre les adhérences et détendre les muscles de la hanche et les organes reproducteurs. Un alignement / positionnement correct de nos organes internes peut libérer des blocages physiques et énergétiques dans les organes de reproduction, augmenter la circulation sanguine et, ce faisant, les aider à fonctionner au mieux de leurs capacités. Ce type de massage peut être effectué par un ostéopathe.

En conclusion

Si les toxines sont laissées dans le corps dans un état « liposoluble », elles finissent dans les parties grasses ; donc ces kilos en trop que vous prenez à Noël vont stocker plus de toxines, des niveaux élevés de toxicité mènent à l’infertilité ou à des fausses couches !

N’oublions pas le système digestif qui doit être amélioré pour permettre à l’organisme d’éliminer efficacement les toxines et les parasites. Il ne s’agit pas uniquement de prendre des laxatifs. La réparation du tube digestif se traduira également par une meilleure absorption des nutriments, raison pour laquelle cette approche de la désintoxication est vitale pour la fertilité.

Qui a besoin d’une cure de désintoxication ?

Souffrez-vous avec l’un des éléments suivants ?

  • Infertilité
  • Règles douloureuses
  • Endométriose
  • SOPK (syndrome des ovaires polykystiques)
  • Troubles digestifs, constipation, diarrhée, ballonnements, indigestion / reflux, excès de flatulences, nausée
  • Maux de tête / migraines
  • Fatigue
  • Baisse d’énergie
  • Léthargie
  • Troubles cutanés, y compris acné, eczéma, dermatite, psoriasis, cernes sous les yeux
  • Allergies
  • Intolérances alimentaires
  • Faible immunité
  • …la liste continue…

La plupart des problèmes de santé peuvent être liés à des niveaux élevés de toxicité et à une digestion inefficace.

Avons-nous vraiment besoin de désintoxication ?

La réponse courte est oui ! Tous les jours, nous sommes exposés à des produits chimiques et à des toxines, allant de nos aliments à nos produits de beauté et aux produits ménagers, en passant par les polluants présents dans l’air et les médicaments ; nous ne pouvons pas leur échapper. Il est vrai que notre foie se régénère et essaie toujours de se désintoxiquer. Cependant, il ne peut le faire que pendant un certain temps avant de devenir altéré et moins efficace. C’est à ce moment-là qu’une approche clinique de la désintoxication est nécessaire. Si vous présentez l’un des symptômes ci-dessus, vous bénéficierez grandement d’une cure de désintoxication.

Une cure de désintoxication naturelle de la fertilité est destinée à :

  1. RETIRER

Suppression des parasites et des toxines avec support du foie

  1. RENOUVELER

Renouveler le système digestif et le support du foie et repeupler avec des bactéries saines

  1. LIBERER

Libérer efficacement les toxines en soutenant le foie, les reins et le tube digestif

Une cure de désintoxication naturelle peut comprendre des jus de fruits et légumes, des remèdes à base de plantes et des suppléments nutritionnels. La détox va nettoyer le corps des toxines et des produits chimiques indésirables ; aidant à rétablir l’équilibre du corps en adoptant des changements de style de vie et de nutrition.

FIV & Détox

Si vous prévoyez d’avoir recours à la FIV et que vous avez entre 2 et 4 mois avant de commencer, vous pouvez mettre en place une cure de désintoxication (toujours demandez l’avis de votre médecin) afin d’optimiser votre santé, ce qui augmentera vos chances de réussir vos cycles et vous fera gagner du temps.

Détox avant la conception

Si votre corps est chargé de toxines ; vos ovules et votre sperme comprendront une toxicité ; par conséquent, lorsque vous tomberez enceinte, l’embryon commencera sa vie avec une toxicité qui aura éventuellement des effets néfastes sur la santé du futur bébé.

Petit Rappel : On n’entame pas une détox si vous êtes enceinte ou pensez l’être !

Et vous? Avez-vous envie de reprendre le contrôle de votre fertilité en vous nettoyant pour relancer la “machine”?

100 questions-réponses sur l’infertilité (Résumé)

100 questions-réponses sur l’infertilité (Résumé)

Extrait de la Préface « 100 questions-réponses sur l’infertilité » : Nombreux sont les couples en France à être concernés par l’infertilité. En effet, en 2018, on estime que 1 couple sur 5 environ n’arrive pas à concevoir d’enfant…soit près de 1,5 millions de personnes. Dans chaque classe de maternelle, 1 à 2 enfants sont nés grâce aux techniques d’AMP (assistance médicale à la procréation : insémination artificielle, fécondation in vitro, fécondation i, vitro avec ISCI, accueil d’embryon) ou sont issus de l’adoption. Cependant, en dépit de cette importante prévalence, l’infertilité, l’infertilité reste taboue. Et pourtant, c’est un véritable problème de santé publique. Ecrite par la présidente de l’Association MAIA, Laetitia Poisson. 

Paru en 2018, ce livre a été réalisé en partenariat avec le site Magicmaman, sous la direction de Claire Schneider avec Claude de Faÿ et Julie Martory.

Résumé du livre 100 questions-réponses Infertilité

Ce livre est un genre vraiment différent de ce qui se fait normalement car il rassemble 100 réponses de 17 experts qui répondent à 100 questions que beaucoup de couples se posent dans leur parfois long parcours vers la parentalité.

Je l’ai trouvé par hasard en faisant mes courses dans un supermarché et je suis bien heureuse de l’avoir acheté pour vous en parler. J’aurais bien aimé lire ce genre de livre, 8 ans auparavant !

En tout cas, je vais vous dévoiler ce qu’il contient et pourquoi il est important de le lire. Si vous faites partie des couples qui aimeraient comprendre comment augmenter sa fertilité, alors cet ouvrage est pour vous.

Partie 1 : C’est quoi l’infertilité ?

Définition de l’infertilité

A quel moment, un couple est-il considéré comme infertile ? Si toujours pas de grossesse, après 12 à 18 mois de tentatives sans contraception et avec des rapports sexuels réguliers, alors les experts recommandent de consulter un spécialiste.

Attention à l’âge !

La fertilité féminine diminue avec l’âge. C’est un facteur majeur à prendre en compte quand on envisage de devenir parents. D’après l’INSERM et l’enquête périnatale de 2016, l’âge moyen de la première grossesse recule, elle se situait vers 26,5 ans en 1977 à 30,4 ans en 2016.

En octobre 2018, un autre article publié par l’INED vient confirmer cette tendance des français qui procréent de plus en plus tard.

La période la plus fertile chez les femmes se situe entre 25 et 35 ans. Passé les 35 ans, les chances de concevoir sont de 66% et vont continuer à baisser d’année en année.

Il faut aussi ajouter que plus l’âge de la femme recule, plus grands sont les risques de fausses de couches mais également d’anomalies chromosomiques.

Qui consulter et que faire en cas d’infertilité ?

Seulement 10 à 15% des couples consultent leur gynécologue ou leur médecin traitant. C’est souvent ce dernier qui recommandera d’aller visiter un spécialiste en procréation médicalement assistée (AMP ou PMA).

Commencez par faire un bilan de fertilité !

Ce bilan a pour but de vérifier et d’analyser les causes de l’infertilité du couple. Chez la femme, le spécialiste examinera les cycles ovulatoires, fera un dosage hormonal et demandera d’autres tests plus pointus comme :

  • Le test Hühner = examen de la glaire cervicale
  • Hystérosalpingographie
  • Echographie pelvienne

Tandis que chez l’homme, un spermogramme sera souvent préconisé.

Entre la page 50 et 53, les auteurs ont rajouté un tableau qui reprend les examens du bilan de fertilité chez l’homme et la femme. Ce tableau comprend 3 colonnes :

  • Le nom de l’examen,
  • Son principe et
  • Son objectif

Je l’ai trouvé très utile pour mieux comprendre certains termes médicaux qui faut l’avouer n’est pas toujours simple.

 

Partie 2 : Les visages de l’infertilité

Les principales causes de l’infertilité

D’après les auteurs, les principales causes de l’infertilité chez la femme peuvent se classer en 3 catégories :

  1. Les troubles ovulatoires

Les troubles ovulatoires représenteraient la première cause d’infertilité féminine. On parle alors d’anovulation (absence d’ovulation) ou d’une dysovulation (ovulation de mauvaise qualité). L’origine de ses dysfonctionnements peuvent avoir une origine hormonale (de la FSH-hormone folliculostimulante et LH-hormone lutéinisante), deux hormones clefs du cycle ovarien. Chez d’autres femmes, l’origine peut être ovarien comme le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK), un kyste ovarien, une endométriose ou une insuffisance ovarienne précoce (IOP). N’oublions pas les conséquences de certaines maladies générales comme l’hypothyroïdie, insuffisance rénale, diabète, etc. qui peuvent perturber le fonctionnement des ovaires ou les sécrétions hormonales et donc induire une infertilité.

  1. Un trouble morphologique

Un trouble morphologique est diagnostiqué dans presque 25% des femmes infertiles. Dans ce cas, il peut s’agir d’une altération des trompes, un utérus cloisonné, une altération du col de l’utérus ou de fibromes etc.

  1. Quand aucune cause n’est retrouvée

Si aucune cause n’a pas pu être dépisté, on parle alors de stérilité ou infertilité inexpliquée. Ce cas représente jusqu’à 10% des couples infertiles. Malgré les avancées médicales, les professionnels de la santé ne peuvent pas encore tout expliquer. Il reste encore beaucoup à découvrir dans ce domaine.

Chez l’homme, les cause de l’infertilité se classent en 2 catégories :omme

  1. Les troubles sécrétoires ou troubles de la spermatogenèse

Ce trouble peut altérer le processus de spermatogenèse et donc engendré différents troubles du sperme : azoospermie, nécrospermie,…

  1. Les troubles excrétoires

Il s’agit d’une altération des voies génitales qui empêchent les spermatozoïdes de migrer correctement.

Le rôle de l’environnement et de l’alimentation

Depuis plusieurs années maintenant, il est démontré que l’environnement, nos modes de vie, notre alimentation et notre exposition aux polluants et produits toxiques ont un impact négatif sur notre fertilité. Il est donc primordial d’en prendre conscience et de prendre certaines précautions avant de concevoir.

Perturbation du système hormonal

Nous sommes en permanence en contact avec différents produits toxiques et perturbateurs endocriniens. Soit par notre alimentation, l’air que nous respirons, l’eau que nous buvons, les produits d’entretien ou les cosmétiques que nous utilisons. Certains de ses composés chimiques sont reconnus ou soupçonnés de reprotoxiques c’est-à-dire pouvant altérer la fertilité chez l’homme et la femme.

Une alimentation saine et équilibrée

L’alimentation de la fertilité reprend les bases d’une alimentation saine et de santé. Pour vous aider à booster votre fertilité, il est intéressant de :

  • Privilégier les aliments à indice glycémique bas comme les céréale complètes, les légumineuses…
  • Augmenter ses portions de fruits et de légumes car ils apportent une grande quantité de vitamines et minéraux nécessaires à une bonne ovulation
  • Choisir des graisses de qualité notamment les oméga 3 en rajoutant dans son alimentation les petits poissons gras, huile de colza, de noix, graines de chia, de lin, etc.
  • Varier les sources de protéines (animales et végétales)

Prendre en compte le poids

Attention au surpoids ou à l’inverse à la maigreur qui peuvent diminuer les chances de conception. L’IMC normal (compris entre 18,5 et 24,9) est considéré comme le poids optimum pour la fertilité mais aussi pour la santé en général.

Tabac et alcool : à éviter dès la conception

En plus des méfaits du tabac sur le fœtus pendant la grossesse, le tabagisme a également un effet négatif sur la fertilité féminine et peut l’altérer de 10 à 40%. Tandis que chez l’homme, le tabac impacte la mobilité et la morphologie des spermatozoïdes. Mais ses effets sont réversibles dès l’arrêt du tabac.

Les perturbateurs endocriniens : à limiter au quotidien

Notre vie quotidienne est de plus en plus impactée par les perturbateurs endocriniens. L’OMS définit les perturbateurs endocriniens comme ceci :

La définition proposée par l’Organisation mondiale de la santé est qu’un « perturbateur endocrinien est une substance ou un mélange de substances, qui altère les fonctions du système endocrinien et de ce fait induit des effets néfastes dans un organisme intact, chez sa progéniture ou au sein de (sous)-populations ».

Le système endocrinien comprend les différentes glandes comme par exemple la thyroïde, les ovaires, testicules etc. Ces glandes sécrètent les hormones qui régulent entre autres les organes responsables de la conception.

Malheureusement, ces substances chimiques se trouvent partout autour de nous. Il est donc difficile de les identifier mais c’est surtout l’effet « cocktail » qui est à éviter.

Les plus connus sont :

  • Les phtalates
  • Le Bisphénol A (BPA)
  • Les pesticides
  • Les parabènes

En l’absence de résultats scientifiques probants, il est recommandé d’appliquer le principe de précaution !

Partie 3 : Les traitements de l’infertilité

En plus des réponses aux questions que vous pourrez lire liées sur cette thématique ; cette partie traite des possibilités de traitements de l’infertilité. Une fois le bilan établit et que la source de non-conception a été identifiée, l’équipe médicale va proposer au couple une prise en charge personnalisée.

Cette partie vous apportera des réponses sur la FIV (fécondation in vitro), l’insémination artificielle, les traitements hormonaux, la stimulation ovarienne, le taux de réussite d’une fiv, etc.

Partie 4 : L’infertilité côté psy

Quel est le rôle du mental dans le processus de conception ? On entend souvent nous dire : « T’y penses trop ! » « Arrête de stresser ! ». Il est vrai que la médecine a fait d’énormes progrès en la matière mais pourtant une grossesse n’est pas toujours au programme malgré les techniques d’AMP (PMA). Concevoir un enfant ne se limite donc pas simplement à « jouer » avec des éprouvettes. Il semblerait qu’il y ait un aspect psychologique à ne pas négliger et à prendre en considération à toutes les étapes du parcours d’AMP (PMA).

L’infertilité peut-elle être psychologique ?

 Le stress, ennemi de la fertilité

On ne peut pas nier l’effet du stress sur la fertilité féminine mais aussi masculine. Chez l’homme, un stress intense peut affecter la spermatogenèse. Tandis que chez la femme, les cycles peuvent devenir irréguliers ou alors l’ovulation peut se bloquer sur un ou plusieurs cycles. L’explication serait en partie hormonale, l’axe hypothalamo-hypophysaire, chef d’orchestre des hormones de la fertilité, est en effet très sensible à l’état émotionnel.

Quant l’inconscient met en suspens la fertilité

Sans le savoir, notre inconscient joue un rôle sur la fertilité. Il est très actif dans la construction de nos vies et dans le fonctionnement de notre corps. Il se trouve que lorsque qu’il existe un conflit psychique, le corps suspend la fertilité. C’est comme si notre inconscient nous interdisait d’être mère ou père alors que le désir d’enfant est bien réel et sincère. Si nécessaire, un suivi psychologique sera préconisée par les services d’AMP (PMA) pour se libérer.

Le couple face à l’infertilité et à l’AMP (PMA)

Il est clair que dès la découverte de l’infertilité par le couple, un long chemin peut commencer !

Une grande détresse psychologique

Le couple sera mis à rude épreuve durant toutes les étapes de l’AMP (PMA). En effet, il est primordial que le couple soit écouté et soutenu car il va devoir gérer toute une série d’émotions comme tristesse, colère, sentiment d’injustice, culpabilité, jalousie vis-à-vis des couples parents etc.

Il est important de pouvoir surmonter le sentiment de culpabilité d’être infertile car ce n’est pas une « faute ».

Il faut aussi composer avec l’entourage qui sans le vouloir ne trouve pas les bons mots et ne comprend pas la difficulté et souffrance du couple.

Le couple à l’épreuve du parcours de l’AMP (PMA)

Pas toujours facile de préserver son couple, son intimité et sa vie amoureuse entre les rendez-vous médicaux, les injections hormonales, rapports sexuels programmés et l’attente des résultats. Malgré tout, il sera important que le couple puisse partager des moments ou projets ensemble en dehors des protocoles médicaux d’AMP (PMA).

Rompre le cercle du stress

Des études ont montré que les femmes qui suivent un traitement contre l’infertilité avaient un stress similaire à celui des personnes atteintes de graves maladies. Le couple peut vite tomber dans un cercle vicieux car les différentes étapes d’AMP, les échecs, l’attente des résultats engendrent un stress. Ce stress qui a son tour peut impacter la fertilité. C’est pourquoi, il est nécessaire que le couple puisse être écouté et soutenu pour les aider à surmonter les hauts et bas émotionnels. L’apaisement des émotions pourrait jouer sur la réussite du projet bébé.

En plus du psychologue du service d’AMP (PMA), les médecines douces (méditation, hypnothérapie, etc.) sont aussi une excellente option pour retrouver de la sérénité durant cette épreuve difficile.

Partie 5 : La gestation pour autrui et l’adoption

Cette dernière partie du livre s’intéresse aux autres possibilités pour devenir parents. Malgré les nombreux progrès de la médecine, l’AMP (ou PMA) ne permet pas toujours de surmonter les obstacles de la fertilité.

La gestation pour autrui

La gestation pour autrui (GPA) reste illégale dans certains pays comme la France en vertu de la loi n°94-653 du 29 juillet 1994. Cette pratique consiste à faire porter un bébé durant toute la grossesse par une femme autre que celle qui sera la mère de l’enfant (appelée « mère porteuse »).

L’adoption

Autre possibilité pour devenir parent si l’AMP ne porte pas ses fruits : l’adoption. La procédure d’adoption reste également un long parcours qui peut prendre plusieurs années. Quelle soit dite plénière ou simple, en France ou à l’étranger : le couple devra faire preuve de patience et de persévérance. Mais quel bonheur d’offrir une famille à un enfant qui n’en avait pas la chance !

Mon avis sur ce livre : « 100 questions-réponses sur l’infertilité »

livre 100 questions-réponses sur l'infertilité

Ce livre est très facile à lire et permet d’avoir une bonne compréhension du monde de la PMA (AMP) et des problématiques qui y sont liées. Les réponses données par les experts apportent de la lumière sur certains angles de l’infertilité.

Je le conseille vivement à tous les couples qui se posent beaucoup de questions sur le sujet.  C’est un bon complément pour un prix tout à fait abordable. Je remercie magicmaman et l’Association Maia pour cette précieuse initiative car malheureusement, l’infertilité est encore trop tabou et mal connue.

J’espère que ce résumé vous aura plu et vous donnera l’envie de lire.